Selfie armé de Benalla: le parquet de Poitiers ouvre une enquête

Par et

À la suite de la publication d’un selfie d’Alexandre Benalla, arme en main, au sortir d’un meeting du candidat Emmanuel Macron en avril 2017, le procureur de la République de Poitiers a annoncé l’ouverture d’une enquête préliminaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les autorités judiciaires n’auront pas traîné. Au lendemain de la publication par Mediapart d’une photographie montrant Alexandre Benalla, arme en main, au sortir d’un meeting du candidat Emmanuel Macron en avril 2017, le procureur de la République de Poitiers Michel Garrandaux a annoncé, ce mardi 25 septembre, l’ouverture d’une enquête préliminaire confiée à la Sûreté départementale.