Covid-19: à Marseille, les mesures du gouvernement font l’unité métropolitaine contre elles

Par Benoît Gilles et Lisa Castelly (Marsactu)

Jeudi, au fil d’une journée de négociations avec le préfet sur les mesures contraignantes annoncées par le gouvernement pour faire face au Covid-19, élus de tous bords et représentants patronaux jouent l’union dans la résistance. Des recours en justice vont être déposés pour entraver la mise en œuvre de l’arrêté de fermeture des bars et restaurants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Ce que le gouvernement a réussi, c’est à faire l’unanimité contre lui. Gauche, droite, petits et grands patrons, salariés, clients, tout le monde est contre les mesures annoncées », soupire Frédéric Jeanjean, les traits tirés au-dessus du masque. Le secrétaire général de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH) a dormi trois heures depuis les annonces du ministre de la santé, Olivier Véran, portant notamment sur la fermeture des bars et restaurants à partir de samedi, pour faire face au Covid-19.