Pierre Rabhi: «Le développement durable est une mystification»

Par

Défenseur de la «sobriété heureuse» contre la société du «toujours plus», Pierre Rabhi est un pionnier de l'agriculture biologique. Ses livres et ses conférences ont popularisé en France l'idée de décroissance. Entretien autour de son nouvel ouvrage : Manifeste pour la terre et l'humanisme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

A partir de son travail d'agriculteur, Pierre Rabhi a forgé une vision radicale et humaniste de l'écologie. A ses yeux, la terre est la seule oasis de l'humanité, un «abri global» à partager et à préserver grâce à l'auto-limitation des besoins. Il vient de publier un nouveau livre : Manifeste pour la terre et l'humanisme (Actes Sud). Alors que s'aggrave la crise économique, il appelle à une «insurrection des consciences» pour faire advenir la société de la «sobriété heureuse».