Pas d'affiches anti-Hidalgo dans les rues parisiennes

Par

La mairie de Paris demande à ses services techniques de retirer des rues de la capitale les affiches « mettant en cause » Anne Hidalgo.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Anne Hidalgo profiterait-elle des moyens de la mairie de Paris pour faire campagne ? D'après Le Lab d'Europe1, les services municipaux de la capitale ont reçu la consigne de retirer des affiches « mettant en cause » la candidate socialiste aux municipales.

Une information reprise dans Le Canard enchaîné de ce mercredi, qui dévoile le contenu d'un courriel de mobilisation générale adressé le 18 février dernier par « le chef du service technique de la Propreté de Paris » à ses équipes : « Merci aux divisions d'engager des tournées de surveillance et de procéder dans les meilleurs délais aux signalements des sites concernés à la circonscription fonctionnelle afin que les équipes de désaffichage puissent intervenir », peut-on notamment lire dans ce message.

La mairie, elle, se défend de tout favoritisme. « Ça ne vise pas du tout uniquement Anne Hidalgo. Ce sont des mesures de lutte contre l'affichage sauvage de l'ensemble des partis politiques. C'est la réalité. Il a été demandé de manière totalement officielle d'engager des opérations de nettoyage de l'affichage sauvage. Pas spécifiquement concernant Anne Hidalgo », se justifie le cabinet de l'actuel maire Bertrand Delanoë, contacté par Le Lab.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale