Wauquiez réserve ses coups à Macron, pas un mot pour Pécresse

Par
Le président des Républicains, Laurent Wauquiez, s'est livré dimanche à un réquisitoire contre Emmanuel Macron, dont il a souligné l'"échec" à ses yeux et la fin des "illusions", tout en passant sous silence les dissensions au sein de son parti.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MONT MÉZENC (Haute-Loire) (Reuters) - Le président des Républicains, Laurent Wauquiez, s'est livré dimanche à un réquisitoire contre Emmanuel Macron, dont il a souligné l'"échec" à ses yeux et la fin des "illusions", tout en passant sous silence les dissensions au sein de son parti.