L’expulsion de l’imam Iquioussen en débat devant le Conseil d’État 

Après la décision du tribunal administratif qui a suspendu l’expulsion de Hassan Iquioussen vers le Maroc, début août, le ministère de l’intérieur a fait appel. L’audience s’est tenue vendredi, et le Conseil d’État doit rendre sa décision en début de semaine prochaine.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Accusé par Gérald Darmanin en personne d’inciter à la haine contre les juifs, les femmes et les valeurs de la République, ce dont il se défend, l’imam Hassan Iquioussen a vu son sort examiné par le Conseil d’État, vendredi 26 août. L’audience, étayée par une procédure écrite dans laquelle les adversaires détaillent leurs arguments, a duré deux heures et demie. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal