Macron veut "moduler" le G7 en fonction des thématiques

Par
Emmanuel Macron a annoncé mercredi sa volonté de "moduler" les réunions du G7, ce club des sept pays les plus industrialisés dont la France assurera la présidence tournante en 2019, en fonction des thématiques, évoquant la possibilité d'inviter la Chine, l'Inde ou encore l'Union africaine autour de la table.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NATIONS UNIES (Reuters) - Emmanuel Macron a annoncé mercredi sa volonté de "moduler" les réunions du G7, ce club des sept pays les plus industrialisés dont la France assurera la présidence tournante en 2019, en fonction des thématiques, évoquant la possibilité d'inviter la Chine, l'Inde ou encore l'Union africaine autour de la table.