Trois générations de chercheurs décortiquent le FN dans un livre-enquête

Par

Des chercheurs publient un livre collectif pour mesurer l'évolution du Front national et démonter plusieurs idées reçues : si le parti lepéniste est « plus fort que jamais », il n'est ni un « nouveau FN », ni le « premier parti de France », ni, pour l'instant, « aux portes du pouvoir ». Bonnes feuilles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est un ouvrage qui devenait indispensable. Dans Les Faux-semblants du Front national, à paraître le 29 octobre aux Presses de Sciences-Po, une vingtaine de chercheurs mesurent la réelle évolution du parti d'extrême droite en le décortiquant jusqu'à la moelle : son histoire, sa sémantique, ses électorats, son appareil militant, son positionnement économique, ses permanences et mutations programmatiques, ses réseaux, sa tentative d'entrisme chez les syndicats, sa stratégie web, ses relations avec les extrêmes droites les plus radicales.