Mélenchon bientôt jugé en correctionnelle pour son attitude pendant les perquisitions

Jean-Luc Mélenchon, tout comme d'autres élus de LFI, est convoqué au tribunal pour y répondre notamment de rébellion et d'actes d'intimidation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le 16 octobre 2018, plusieurs perquisitions réalisées dans le cadre d'opérations policières lancées simultanément dans plus d'une dizaine de lieux s'étaient déroulées sous la houlette du procureur de Paris, dans le cadre des enquêtes sur le financement éventuel de LFI par le Parlement européen et sur les comptes de campagne pour l'élection présidentielle.