En campagne à Paris, les écolos peinent à sortir de l’ombre portée d’Anne Hidalgo

Par

Galvanisés par leur score aux européennes, les écologistes, menés par David Belliard, affichent leur volonté de « conquérir » la capitale aux municipales. Mais occupés à défendre leur bilan aux côtés de la maire socialiste, ils peinent pour l’heure à s’imposer comme une alternative.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Comment incarner la rupture quand on sort de 18 années de cogestion avec le parti socialiste ? C’est la délicate équation que doivent résoudre les écologistes parisiens, qui affichent de grandes ambitions pour Paris aux municipales de 2020. Après avoir accompagné le PS pendant les trois dernières mandatures, plus question de rester des supplétifs : en avant pour ravir l’hôtel de ville à Anne Hidalgo !