Blanchiment : trois lanceurs d'alerte licenciés

Par

RTL révèle que trois employés de la banque monégasque Pasche, filiale du CIC, ont été licenciés pour avoir signalé à leur hiérarchie des pratiques de blanchiment au sein de l'établissement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon une information de RTL, révélée mercredi 27 novembre, trois anciens employés de la banque monégasque Pasche ont été licenciés pour avoir signalé des soupçons de blanchiment au sein de l’établissement. Les trois anciens salariés de la banque, filiale du CIC, réclament aujourd’hui 1,8 million d’euros à leur ancien employeur.