Emploi fictif : un élu PS de Strasbourg a fait rémunérer sa compagne par le groupe Suez

Par

En 2010, alors que l'agglomération de Strasbourg attribuait un marché de 98 millions d'euros au groupe Suez, un conseiller municipal a fait embaucher sa compagne par l'entreprise, comme “consultante”.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il est rare que les bénéficiaires d'emplois fictifs aillent voir d'eux-mêmes la justice. C'est le choix qu'a fait Natasha P., ancienne compagne d'un élu de Strasbourg, qui vient de signaler au procureur de la République « des faits susceptibles de revêtir la qualification pénale d'abus de confiance » et « de prise illégale d'intérêts », d’après un courrier du 17 mars que Mediapart a pu consulter.