Vers un plan franco-allemand en faveur de l'intelligence artificielle

Par
Paris et Berlin présenteront "dans les prochains mois" des propositions visant à soutenir par de l'argent public l'émergence d'une filière européenne dans le stockage de données et accélérer les investissements dans l'intelligence artificielle, a annoncé mercredi le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Paris et Berlin présenteront "dans les prochains mois" des propositions visant à soutenir par de l'argent public l'émergence d'une filière européenne dans le stockage de données et accélérer les investissements dans l'intelligence artificielle, a annoncé mercredi le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire.