Le leader français du jet privé brûle la planète en toute impunité

Mediapart révèle comment VallJet, première compagnie française d’aviation d’affaires, n’a pas compensé financièrement ses énormes émissions de gaz à effet de serre. Bénéficiaire d’importantes aides publiques, elle se préparerait de plus à contourner la future réforme européenne sur le carbone.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Lire l'enquête ci-dessous © Mediapart

« Ibiza vous tend les bras. » Ou encore : « Les vacances d’été approchent, les plages de l’Hérault se rapprochent », peut-on lire sur le compte Twitter de l’entreprise VallJet. Suit un numéro de téléphone pour réserver un vol en jet privé, avec la promesse d’un décollage sous deux heures.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal