C'est un festival. Alors que les députés se penchent depuis le 25 novembre sur la réforme de l'audiovisuel public, qui supprime la réclame sur France Télévisions, plus de 800 amendements ont été déposés, dont certains fleurent le lobbying à plein nez. L'examen en est prévu la semaine prochaine. Florilège.