Grenoble, Tours, Lorient, Bordeaux, Béziers, des refus multiples qui s’additionnent

Des dizaines de milliers de personnes ont défilé en régions ce samedi 28 novembre. Pas seulement pour dénoncer la loi « Sécurité globale », mais pour parler aussi de l’école, des universités, de l’hôpital et, à Béziers, d’une police municipale mise en cause après la mort de Mohamed Gabsi. Reportages de nos correspondants.

De nos correspondants

28 novembre 2020 à 20h39

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Des dizaines de milliers de personnes ont également défilé en régions ce samedi 28 novembre. Ils étaient plusieurs milliers à Lille, à Strasbourg, à Rennes, à Marseille, à Montpellier, à Toulouse et à Lyon, où de violents incidents se sont produits en fin d’après-midi. Chaque fois, la comparaison est faite : ce sont les plus importantes manifestations depuis les mobilisations contre la réforme des retraites ou depuis la crise des « gilets jaunes ». Les reportages de nos correspondants à Bordeaux, Grenoble, Béziers, Lorient et Tours.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal