Du GRECE au GUD: la galaxie radicale de Marion Maréchal-Le Pen

Par

Dimanche, la «Manif pour tous» défile à nouveau dans Paris. Très en avant dans cette mobilisation, candidate aux municipales et seule députée à porter le label FN, Marion Maréchal-Le Pen joue un rôle de premier plan dans l'entreprise familiale. Si elle compose avec une partie de la droite dans le Vaucluse, c'est une galaxie radicale ancrée à l'extrême droite, du GRECE au GUD, qui l'entoure et la conseille.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Je n’ai pas de conseillers occultes », assure Marion Maréchal-Le Pen. Bien malin qui peut dire qui entoure et conseille la nièce de Marine Le Pen. Membre du bureau politique du FN, candidate aux municipales à Sorgues (Vaucluse) et seule députée à porter le label FN, Marion Maréchal a conquis, à 24 ans, une certaine autonomie par rapport à l'entreprise familiale. Elle l'a fait avec l'aide d'une galaxie opaque, dans laquelle gravitent plusieurs familles de l'extrême droite, jusqu'aux plus radicales : GUD, Action française, GRECE, Printemps français.