300 migrants évacués d'un campement à Paris

Par
Quelque 300 migrants originaires de la Corne de l'Afrique et d'Afghanistan ont été évacués mardi matin d'un campement sauvage dans le nord de Paris, Porte de la Chapelle, a-t-on appris auprès de la préfecture d'Ile-de-France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Quelque 300 migrants originaires de la Corne de l'Afrique et d'Afghanistan ont été évacués mardi matin d'un campement sauvage dans le nord de Paris, Porte de la Chapelle, a-t-on appris auprès de la préfecture d'Ile-de-France.