Le retrait US pourrait précipiter le retour de djihadistes

Par
Les autorités françaises se préparent à un retour en France de djihadistes du fait du retrait annoncé des forces américaines de Syrie, a laissé entendre mardi le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, qui a ajouté que tous les "revenants" seraient remis à la justice pour être jugés et sanctionnés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les autorités françaises se préparent à un retour en France de djihadistes du fait du retrait annoncé des forces américaines de Syrie, a laissé entendre mardi le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, qui a ajouté que tous les "revenants" seraient remis à la justice pour être jugés et sanctionnés.