Philippe salue "l'appétit" des Français pour le "grand débat"

Par
Le Premier ministre, Edouard Philippe, a salué mardi soir devant les députés de la majorité "l'appétit" des Français pour le "grand débat national" qui devra se transformer "en décisions" et en "transformations", a fait savoir Matignon.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre, Edouard Philippe, a salué mardi soir devant les députés de la majorité "l'appétit" des Français pour le "grand débat national" qui devra se transformer "en décisions" et en "transformations", a fait savoir Matignon.