50% de nucléaire en 2025: l'Etat parle de fermer vingt réacteurs

Pour la première fois depuis l’élection de François Hollande, l’État évoque officiellement la fermeture d’une vingtaine de réacteurs nucléaires. Alors qu'un remaniement est imminent, les écologistes espèrent profiter de leurs bons résultats au premier tour des municipales pour accroître leur influence.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour la première fois depuis l’élection de François Hollande, l’État évoque officiellement la fermeture d’une vingtaine de réacteurs nucléaires d’ici 2025. Pas en commentaire "off", pas en confidence de fin de réunion. Mais face à la représentation nationale, en l’occurrence devant la commission d’enquête parlementaire sur les coûts de la filière nucléaire.