Le coronavirus se propage-t-il par voie aérienne? Publications et désaccords

Par

Une nouvelle étude italienne, contestée, a trouvé des traces d’ARN du Covid-19 sur des particules fines à Bergame, la ville de la péninsule la plus touchée par l’épidémie. Une étude américaine montre que le virus peut rester viable trois heures dans l’air. Tour d’horizon des dernières publications scientifiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est l’impensé des politiques publiques actuelles, et un champ encore largement inexploré. Le Covid-19 pourrait-il se transmettre par voie aérienne ? Jusqu’à présent, seuls les contacts entre individus, gouttelettes humaines (toux, éternuement), et avec des surfaces infectées ont été reconnus par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme facteurs de transmission du coronavirus. Les mesures sanitaires ont été prises au regard de ces connaissances.