Cogolin: le maire conserve son premier adjoint révoqué de la police

Par

A Cogolin, suite à de multiples incidents, le premier adjoint FN avait été révoqué en juillet de la police municipale de Cannes. Le maire a décidé de lui renouveler sa confiance.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

A Cogolin (Var), le premier adjoint FN et brigadier-chef à la police municipale de Cannes a été révoqué en juillet par le conseil de discipline de la mairie de Cannes, et ne fait plus partie de la fonction publique territoriale. Eric Masson avait, au fil des années, multiplié les incidents. Il a fait appel et a saisi le tribunal administratif.