Le Conseil constitutionnel saisi sur une loi "fake news"

Par
Une semaine après des sénateurs, les groupes de gauche de l'Assemblée nationale ont déposé jeudi un recours devant le Conseil constitutionnel sur l'une des deux lois sur la manipulation de l'information adoptées la semaine dernière.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Une semaine après des sénateurs, les groupes de gauche de l'Assemblée nationale ont déposé jeudi un recours devant le Conseil constitutionnel sur l'une des deux lois sur la manipulation de l'information adoptées la semaine dernière.