Face à la pression des salariés, La Poste réorganise ses services

Par

À partir de ce lundi 30 mars, La Poste ne livre plus que trois jours par semaine, mercredi, jeudi et vendredi. Aussi, de nombreux bureaux de poste ont été fermés. Une décision prise en réponse aux alertes lancées par les postiers sur leurs conditions de travail.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Vendredi 20 mars, une lettre adressée au ministère de l’économie et au président de la République, cosignée par six organisations syndicales de La Poste, alertait sur « la situation de tension et de pression à laquelle est actuellement soumis le corps social au sein du groupe La Poste ».