Le ras-le-bol d’une députée

Par

Les laboratoires pharmaceutiques vont déployer leurs lobbyistes à l'Assemblée nationale pour tenter d'infléchir le budget 2009 de la Sécurité sociale, présenté lundi 29 septembre. Objectif avoué: influencer les parlementaires et faire passer des amendements "pro domo". À cette occasion, Mediapart se penche sur les pratiques de ces "VRP" très spéciaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

D'habitude, les députés minimisent. Le lobbying à l'Assemblée? «Franchement, pas un sujet.» Et puis un jour, au printemps 2008, une piste: «Interrogez donc Lemorton, elle vient d'en faire l'expérience.»