L'épouse de Chérif expulsée de Djibouti et interpellée en France

Par
L'épouse du djihadiste présumé Peter Chérif, placé en détention provisoire en France le 27 décembre, a été expulsée de Djibouti dans la nuit de samedi à dimanche et placée en garde à vue à son arrivée à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, a-t-on appris de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'épouse du djihadiste présumé Peter Chérif, placé en détention provisoire en France le 27 décembre, a été expulsée de Djibouti dans la nuit de samedi à dimanche et placée en garde à vue à son arrivée à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, a-t-on appris de source judiciaire.