Patrimoine: Yamina Benguigui suspectée de déclaration mensongère

La ministre socialiste déléguée à la francophonie a cédé à la fin du mois de janvier pour 430 000 € de parts dans une société belge, qu'elle n'aurait pas mentionnées dans sa déclaration de patrimoine. La haute autorité pour la transparence de la vie politique va saisir le procureur général de Paris François Molins, selon une information du Monde.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Soupçonnant la ministre déléguée à la francophonie Yamina Benguigui de déclaration de patrimoine incomplète, la haute autorité pour la transparence de la vie politique va saisir le procureur général du parquet de Paris François Molins selon une information du Monde, confirmant des révélations de Marianne.