Patrimoine: Yamina Benguigui suspectée de déclaration mensongère

La ministre socialiste déléguée à la francophonie a cédé à la fin du mois de janvier pour 430 000 € de parts dans une société belge, qu'elle n'aurait pas mentionnées dans sa déclaration de patrimoine. La haute autorité pour la transparence de la vie politique va saisir le procureur général de Paris François Molins, selon une information du Monde.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Soupçonnant la ministre déléguée à la francophonie Yamina Benguigui de déclaration de patrimoine incomplète, la haute autorité pour la transparence de la vie politique va saisir le procureur général du parquet de Paris François Molins selon une information du Monde, confirmant des révélations de Marianne.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal