Sans autres ressources, Macron place ses conseillers au gouvernement

Par

Loin de profiter du remaniement pour élargir son spectre, Emmanuel Macron a finalement pioché dans un vivier extrêmement resserré, en nommant au gouvernement deux de ses conseillers à l’Élysée et une députée de sa majorité. Les symboles sont respectés, mais le problème politique reste entier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux conseillers de l’Élysée et une députée La République en marche (LREM). Deux femmes, un homme. Dans la soirée du dimanche 31 mars, le Palais a annoncé la nomination de la conseillère communication et presse, Sibeth Ndiaye, 39 ans, au poste de porte-parole du gouvernement, en remplacement de Benjamin Griveaux, parti quatre jours plus tôt briguer l’investiture du parti présidentiel pour les municipales de 2020 à Paris.