Désormais, Emmanuel Macron va devoir payer l’ISF. Alors que le ministre de l’économie et son épouse estimaient ces dernières années ne pas être redevables de l’impôt de solidarité sur la fortune, ils sont aujourd’hui rattrapés par l’administration fiscale.