Comment de petits escrocs font fermer des comptes Instagram

Par Nicolas Kayser-Bril (AlgorithmWatch), Daham Alasaad et Suniya Qureshi

Dans le monde entier, de petits escrocs se livrent à un trafic de comptes Instagram grâce aux faiblesses de la fonction « signaler cet utilisateur ». La Commission européenne prévoit d’y remédier, sans grand espoir de changement du côté des victimes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Emma* est une ado néerlandaise d’une petite ville au bord de la mer du Nord. Ces dernières années, elle a soigné son compte Instagram au point d’avoir, en novembre 2020, plus de 20 000 abonné·e·s. Puis, vers le 18 novembre 2020, son compte a été supprimé.