Trump juge Pyongyang responsable de la mort de l'étudiant Warmbier

Par
Le président Donald Trump pense que la Corée du Nord est bien responsable de la mort en 2017 de l'étudiant américain Otto Warmbier, a déclaré vendredi sur Fox News Kellyanne Conway, une conseillère de la Maison blanche.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

WASHINGTON (Reuters) - Le président Donald Trump pense que la Corée du Nord est bien responsable de la mort en 2017 de l'étudiant américain Otto Warmbier, a déclaré vendredi sur Fox News Kellyanne Conway, une conseillère de la Maison blanche.

Quelques heures auparavant, la famille de Warmbier avait accusé le numéro un nord-coréen Kim Jong-un d'être responsable du décès du jeune homme, emprisonné pendant dix-sept mois en Corée du Nord et mort à 22 ans, le 19 juin 2017, dans sa maison de l'Ohio où il avait été rapatrié dans le coma.

Kellyanne Conway a indiqué avoir parlé avec Donald Trump de cette question. "Le président est d'accord avec la famille Warmbier et tient la Corée du Nord responsable de la mort d'Otto Warmbier", a-t-elle dit.

Donald Trump a été critiqué aux Etats-Unis pour avoir accepté lors du sommet de Hanoï les explications de Kim Jong-un, qui affirme n'avoir jamais été informé du sort du jeune étudiant.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale