Chronologie d'une crise

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les printemps arabes et les guerres en Syrie et en Irak ont créé une crise humanitaire sans précédent depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Des millions de personnes ont été jetées sur les routes et tentent coûte que coûte de rejoindre l'Europe, dans l'espoir de se construire une vie meilleure. Mais les dirigeants européens refusent d'assumer collectivement l'accueil des migrants et préfèrent investir dans le contrôle des frontières. Pendant que le vieux continent se barricade, construit des murs, enferme les étrangers, démantèle des campements de fortune, la Méditerranée devient le plus grand cimetière maritime du monde. Seules l'Italie et la Grèce, où 40 000 demandeurs d'asile sont arrivés, assument le poids de cet exode massif. Les réfugiés ne peuvent plus compter que sur la solidarité de quelques citoyens et l'aide des ONG. Retour sur deux ans de tragédie humanitaire.