Brésil: Lula éliminé de la présidentielle par les juges

Par

Le Tribunal supérieur électoral du Brésil a tranché : l’ex-président Lula ne pourra pas se présenter à l’élection d’octobre, dont il était le grand favori malgré son incarcération. Le Parti des travailleurs n’a plus que 11 jours pour désigner son nouveau candidat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rio de Janeiro (Brésil), de notre correspondant.-  « Même mon ordinateur est épuisé », lâche un des juges du TSE (Tribunal supérieur électoral) après 11 heures de débats interminables durant lesquelles chaque juge a longuement justifié son vote. Finalement, le verdict est rendu : à six voix contre une, la candidature de Lula est considérée comme illégale et l’ex-président ne pourra pas participer à l’élection. Pour la cour, le cas de l’ex-président, condamné en deuxième instance pour corruption, relève bien de la loi dite du « casier vierge ». Un résultat qui n’a surpris personne.