Des Catalans prêts à aller «jusqu’au bout»

Par

Alors que certains ont passé la nuit de samedi à dimanche à occuper des bureaux de vote pour assurer la tenue du scrutin interdit par les autorités espagnoles, les Catalans se sont prononcés sur l’indépendance de leur région, et surtout sur leur droit à voter. Reportage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Barcelone (Espagne), de notre envoyée spéciale.-  Les premières lueurs de l’aube apparaissent ce dimanche 1er octobre dans la brume barcelonaise. Devant les bureaux de vote, des centaines de personnes sont déjà là, attendant l’ouverture des urnes pour pouvoir se prononcer sur le futur de la Catalogne. « Nous allons voir ce qui se passe… », répètent les uns et les autres, spécialement ceux qui se sont réveillés sur le sol de bureaux de vote occupés depuis vendredi soir pour empêcher leur fermeture, exigée par la Cour supérieure de justice de Catalogne, et permettre la consultation considérée comme illégale et anticonstitutionnelle par le gouvernement central.