La Catalogne en quête d’indépendance

Dans une Espagne minée par l’austérité, le gouvernement Rajoy a ravivé les élans indépendantistes de la Catalogne en choisissant une politique de tensions. Nos reportages et analyses.

Catalogne: la démocratie plongée dans un trou noir

Par
Rassemblement en faveur des membres du gouvernement catalan destitué après qu'un juge espagnol a ordonné que les anciens dirigeants catalans soient placés en détention provisoire © Reuters Rassemblement en faveur des membres du gouvernement catalan destitué après qu'un juge espagnol a ordonné que les anciens dirigeants catalans soient placés en détention provisoire © Reuters

La mise en détention provisoire de huit membres de l’ex-gouvernement catalan – dont celui qui était jusqu’alors le favori des élections du 21 décembre, Oriol Junqueras – enflamme le début de la campagne électorale. Des appels à la « libération des prisonniers politiques » se sont multipliés.

A Vic, fief de l’indépendantisme catalan, la détermination ne faiblit pas

Par

Depuis la proclamation de leur « république », tout ne s’est pas passé comme prévu. Mais beaucoup d'indépendantistes catalans restent mobilisés, prêts à voter en décembre. Ils savent que la tutelle de Madrid ne règle rien, sur le fond. Reportage dans les rues de Vic, dans la Catalogne de l'intérieur.

Joan Subirats: «Ce qui se passe en Catalogne est un désastre»

Par

Une partie des indépendantistes catalans espérait en finir avec la Constitution espagnole de 1978 et les politiques d’austérité de la droite. Mais c’est tout l’inverse qui se produit, avec la reprise en main de Madrid et le retour en force du PP de Rajoy, se désespère l’universitaire Joan Subirats, proche conseiller de la maire de Barcelone, Ada Colau. Entretien.

Les indépendantistes catalans piégés par les élections du 21 décembre

Par

La convocation d’élections anticipées en Catalogne par Mariano Rajoy a pris de court les partis indépendantistes. À peine leur « république » proclamée, leur récit a déjà volé en éclats. Le départ de Carles Puidgemont pour Bruxelles, où il semble vouloir demander l’asile politique, n’arrange rien.

A Barcelone, les opposants au «155» imaginent la résistance

Par

Des dizaines de « Comités de défense du référendum » ont débattu, samedi et dimanche dans toute la Catalogne, des manières de contrer l’application de l’article 155 par Madrid. Mediapart a suivi plusieurs de ces assemblées de quartier, où beaucoup semblent sonnés par la perspective des élections anticipées.

Barcelone: la démonstration de force des anti-indépendantistes

Par
Le 29 octobre, à Barcelone, manifestation anti-indépendantiste © Yves Herman/ Reuters Le 29 octobre, à Barcelone, manifestation anti-indépendantiste © Yves Herman/ Reuters

Des centaines de milliers de Catalans ont défilé dimanche pour « l’unité de l’Espagne ».

La «vice-présidente» Sáenz de Santamaría à l’assaut de la Catalogne

Par
soraya-sa-enz-de-santamari-a

Soraya Sáenz de Santamaría, numéro deux du gouvernement espagnol, a hérité samedi du portefeuille de Carles Puigdemont, le président destitué de la Catalogne. Une promotion aussi spectaculaire que risquée pour « la femme la plus puissante d’Espagne ».

La Catalogne sous contrôle

Un membre de la police catalane, les Mossos d'Esquadra, le 16 octobre 2017 © Reuters Un membre de la police catalane, les Mossos d'Esquadra, le 16 octobre 2017 © Reuters

Même si les conditions d’application de l’article 155 de la Constitution espagnole, qui n’a jamais été mis en œuvre, demeurent incertaines, le gouvernement Rajoy s’engage sur une ligne dure. La vice-présidente du gouvernement espagnol, Soraya Sáenz de Santamaría, membre du PP, est chargée de superviser le processus de reprise en main de la région par le pouvoir central.

La demi-heure où l’Espagne a basculé dans l’inconnu

Par
independance-catalogne-0

Tout s’est joué vendredi en trente minutes : le Parlement catalan a déclaré l’indépendance, et le Sénat espagnol a placé la Catalogne sous tutelle. Dans la soirée, Madrid a convoqué des élections anticipées pour le 21 décembre. L’engrenage plonge la cinquième économie européenne dans l’inconnu.

6 octobre 1934: cette si brève indépendance catalane

Par

Le 6 octobre 1934, le président catalan Lluís Companys proclame l’existence d’un État catalan coupé de l’Espagne. Une histoire qui a marqué les esprits indépendantistes en Catalogne.

Les dangers de la guerre économique de Mariano Rajoy

Par
Mariano Rajoy, mercredi 18 octobre devant le Parlement espagnol. © Reuters Mariano Rajoy, mercredi 18 octobre devant le Parlement espagnol. © Reuters

L’exode de sièges d’entreprises catalanes est présenté comme la preuve de la “folie” du projet indépendantiste. Il s’agit plutôt de la partie visible des pressions économiques de Madrid.

Catalogne: les indépendantistes frôlent l’éclatement

Par
Carles Puigdemont, à Barcelone, le 26 octobre 2017. © Reuters Carles Puigdemont, à Barcelone, le 26 octobre 2017. © Reuters

Carles Puigdemont s’était préparé jeudi à annoncer des élections anticipées, pour éviter la mise sous tutelle de la Catalogne. Mais il a fait marche arrière, jugeant que Madrid n’apportait pas assez de « garanties ». Le camp indépendantiste semble plus divisé que jamais.

Indépendances en Europe: les exemples qui inspirent les Catalans

Par

Proclamer unilatéralement l’indépendance, organiser un référendum irrégulier : ce ne sont pas des pratiques exceptionnelles. De tels scénarios se sont déjà produits sur le continent européen. Même si les circonstances sont très différentes, certains de ces exemples inspirent les autorités catalanes.

Espagne: Rajoy entend reprendre tout le contrôle de la Catalogne

Par
Samedi 21 octobre 2017 : le premier ministre espagnol Mariano Rajoy annonce les mesures liées à l'article 155 qui suspendent l'autonomie de la Catalogne © Reuters Samedi 21 octobre 2017 : le premier ministre espagnol Mariano Rajoy annonce les mesures liées à l'article 155 qui suspendent l'autonomie de la Catalogne © Reuters

Le premier ministre espagnol a annoncé l’application de l’article 155 de la Constitution : il va démettre les responsables catalans, reprendre les prérogatives du Parlement et des fonctionnaires régionaux, et organiser de nouvelles élections. Dénonçant le coup de force de Madrid, le dirigeant indépendantiste Puigdemont convoque l’Assemblée régionale la semaine prochaine pour répondre au plan de Rajoy.

A Bruxelles, les Européens ferment les yeux sur la Catalogne

Par
Mariano Rajoy à son arrivée à Bruxelles le 19 octobre 2017 © Conseil européen. Mariano Rajoy à son arrivée à Bruxelles le 19 octobre 2017 © Conseil européen.

La crise catalane ne cesse d’enfler. Mais les dirigeants européens réunis à Bruxelles ont fermement soutenu leur collègue Mariano Rajoy, sans même avoir pris le temps d'en débattre. Ce choix pourrait s’avérer lourd de conséquences.

Catalogne: Madrid prend le risque d’activer samedi l’article 155

Fin du suspense : le gouvernement de Mariano Rajoy a annoncé la tenue d’un conseil des ministres extraordinaire samedi, pour lancer la procédure de mise sous tutelle de la Catalogne.

La crise catalane redonne de la visibilité à l’extrême droite espagnole

Par
Salut nazi à Madrid, en marge des rassemblements pour le « jour de l'hispanité » le 12 octobre 2017 © Reuters / Ivan Alvarado. Salut nazi à Madrid, en marge des rassemblements pour le « jour de l'hispanité » le 12 octobre 2017 © Reuters / Ivan Alvarado.

Le spectre d’une Catalogne indépendante a réveillé le nationalisme espagnol qui s’était éteint avec la mort de Franco. Au congrès des députés, Podemos plaide pour reconnaître le délit d’apologie du franquisme.

A Barcelone, les partisans de l'Espagne donnent de la voix

Par
Manifestation du 12 octobre 2017 à Barcelone © DR Manifestation du 12 octobre 2017 à Barcelone © DR

Pour fêter le 12 octobre, « jour de l’hispanité », les partisans de l'unité de l'Espagne sont à nouveau descendus dans les rues de Barcelone. Une manifestation de soutien à la fermeté de Madrid contre les indépendantistes. Reportage.

Catalogne: ultimes manœuvres pour éviter la mise sous tutelle

Par

Le PP de Mariano Rajoy multiplie les contacts avec des partis d'opposition, dont le PSOE, pour préparer la mise sous tutelle de la Catalogne, qui pourrait intervenir à partir de jeudi matin. Des voix exhortent Carles Puigdemont à convoquer des élections. Est-il encore possible de freiner l'engrenage?

«Puigdemont est comme Tsipras, il a cédé au chantage»

Par
Militants indépendantistes avec l'estelada. © DR Militants indépendantistes avec l'estelada. © DR

Les militants indépendantistes ont beaucoup attendu du discours de Carles Puigdemont. Mais à l'explosion de joie à l'annonce de la déclaration d'indépendance a fait suite un silence empreint de perplexité. 

Catalogne: Rajoy ouvre la voie à l’«option nucléaire» de l’article 155

Par
Mariano Rajoy le 11 septembre 2017, à Madrid, avant son discours devant le congrès des députés © Sergio Perez / Reuters Mariano Rajoy le 11 septembre 2017, à Madrid, avant son discours devant le congrès des députés © Sergio Perez / Reuters

Le premier ministre espagnol Mariano Rajoy a tenté, mercredi, de renvoyer Carles Puigdemont dans les cordes, en lui demandant de préciser d’ici lundi s'il avait bien déclaré l’indépendance de la Catalogne. Au congrès des députés, Podemos et ses alliés sont les seuls à s’être opposés à l’utilisation de l’article 155, en plaidant pour un « dialogue sans conditions ».

Catalogne: avant l’indépendance, l’appel au dialogue

Par
Un drapeau géant de la Catalogne, lors de la « Diada » en 2016 © Reuters / Albert Gea Un drapeau géant de la Catalogne, lors de la « Diada » en 2016 © Reuters / Albert Gea

La crise s’approfondit en Espagne avec le choix fait par le président de Catalogne de déclarer l’indépendance de la région la plus puissante du pays. Mais cette indépendance est comme différée : Carles Puigdemont demande « une négociation et un dialogue » pour « résoudre le conflit ». Une nouvelle escalade se prépare avec Madrid alors que l’Europe soutient le gouvernement Rajoy.

«Puigdemont est comme Tsipras, il a cédé au chantage»

Par
Militants indépendantistes avec l'estelada. © DR Militants indépendantistes avec l'estelada. © DR

Les militants indépendantistes ont beaucoup attendu du discours de Carles Puigdemont. Mais à l'explosion de joie à l'annonce de la déclaration d'indépendance a fait suite un silence empreint de perplexité. 

A Barcelone, «rien ne sera plus comme avant»

Par
Les autocollants pour ou contre l'indépendance parsèment Barcelone © Reuters. Les autocollants pour ou contre l'indépendance parsèment Barcelone © Reuters.

Les violences qui ont accompagné le référendum unilatéral ont marqué les esprits. Indépendantistes ou non, les habitants savent désormais qu’une nouvelle étape de leur histoire est ouverte, alors que le président du gouvernement catalan doit s’adresser mardi au Parlement.

Catalogne: «Nous préparons toujours l'indépendance en début de semaine»

Par
© TV3. © TV3.

Malgré l'annulation de la séance du parlement catalan, prévue lundi, par la cour constitutionnelle espagnole, la députée Mireia Boya, anticapitaliste et indépendantiste, assure que cette déclaration d'indépendance se produira bien en début de semaine. « Nous en assumons les risques. »

Catalogne : l'indépendantisme est aussi une mobilisation de gauche

Par
Manifestation contre les violences policières, à Barcelone le 3 octobre 2017 © Juan Medina / Reuters. Manifestation contre les violences policières, à Barcelone le 3 octobre 2017 © Juan Medina / Reuters.

Loin des caricatures, les indépendantistes ne forment pas un bloc uni. Aux côtés de courants conservateurs, arc-boutés sur la défense de leurs intérêts économiques, figurent des mouvements de gauche, qui posent la question de la démocratie, du renouveau institutionnel de l’Espagne post-franquiste, et de la naissance d'une république. Il faut savoir entendre ces héritiers du mouvement des Indignés de 2011.

Mathias Enard: «La crise catalane relève du politique plus que de l'identitaire»

Par
Mathias Énard. / Philippe MATSAS/Opale/Leemage Mathias Énard. / Philippe MATSAS/Opale/Leemage

L'écrivain Mathias Énard, familier de Barcelone, donne sa vision des soubresauts catalans comme des intransigeances madrilènes. Pour que le blocage ne dégénère pas, une médiation doit prendre toute la mesure de cette crise démocratique.

Catalogne: quel avenir pour la dette publique espagnole?

Par
Manifestation à Madrid devant le siège de Bankia, une des banques les plus touchées par la crise financière. Manifestation à Madrid devant le siège de Bankia, une des banques les plus touchées par la crise financière.

La grande question de l'indépendance catalane sera le partage de la dette publique espagnole. Une question épineuse et complexe. 

Le gouvernement Rajoy sommé de s'expliquer

Par

L'appel à la grève générale a été très suivi, mardi en Catalogne, afin de condamner les violences policières commises dimanche. Plus de 300 000 personnes se sont rassemblées dans le centre de Barcelone. À Madrid, les socialistes du PSOE exhortent le gouvernement à s’expliquer sur les consignes qui auraient été données à la Guardia Civil en amont du référendum. En vain pour le moment.

Des Catalans prêts à aller «jusqu’au bout»

Par
Des Catalans tenant leur bulletin de vote devant un bureau © Reuters Des Catalans tenant leur bulletin de vote devant un bureau © Reuters

Alors que certains ont passé la nuit de samedi à dimanche à occuper des bureaux de vote pour assurer la tenue du scrutin interdit par les autorités espagnoles, les Catalans se sont prononcés sur l’indépendance de leur région, et surtout sur leur droit à voter. Reportage.

Puigdemont, missionnaire de la Catalogne indépendante

Par
Carles Puigdemont. © Reuters Carles Puigdemont. © Reuters

Depuis janvier 2016, Carles Puigdemont dirige la Catalogne avec une seule obsession : provoquer la « déconnexion » avec l’Espagne. L’organisation d’un référendum sur l’indépendance de la Catalogne, qui pourrait avoir lieu le 1er octobre, est le pari le plus risqué de l’ancien maire de Gérone. Portrait.

Le scrutin qui déchire l’Espagne

Par
Des étudiants de l'université de Barcelone distribuent des bulletins de vote, jeudi, place de l'Université, pour encourager les gens à aller vote dimanche © Reuters / Jon Nazca Des étudiants de l'université de Barcelone distribuent des bulletins de vote, jeudi, place de l'Université, pour encourager les gens à aller vote dimanche © Reuters / Jon Nazca

Les indépendantistes catalans sont persuadés qu’ils parviendront à organiser leur référendum dimanche, sur l’indépendance de leur « pays ». Mais les forces de l’ordre risquent de paralyser la consultation interdite par Madrid.

«L’Espagne se comporte comme la Turquie»

Par et
anglada

Dans un entretien, Martí Anglada, délégué pour la Catalogne en France, tonne contre la stratégie de Madrid et imagine les scénarios possibles, au lendemain du scrutin.

Sortir de la caricature sur les «indépendantistes» catalans

Par

Le mouvement pour l’indépendance de la Catalogne dépasse, de loin, les stratégies identitaires de quelques partis officiels. Ses pans les plus vivants recyclent des éléments du mouvement « indigné » et prônent la rupture avec des institutions post-franquistes à bout de souffle.

Catalogne: «marathon pour la démocratie»

Par

La présidente du Parlement catalan, Carme Forcadell, a inauguré, dimanche 24 septembre, le « marathon pour la démocratie ». Un acte symbolique destiné à défendre le référendum sur l’indépendance de la Catalogne, considéré comme illégal et anticonstitutionnel par le gouvernement central.

En Catalogne, «on ne se rapproche pas de l’indépendance»

Par

Alors que la tension ne cesse d’augmenter entre Madrid et Barcelone à une semaine de la tenue d'un hypothétique référendum sur l’indépendance de la Catalogne, Mediapart a interrogé Enric Hernàndez, le directeur du quotidien El Periódico de Catalunya.

Un scrutin marqué par la brutalité policière

La police espagnole s'est heurtée tout ce dimanche aux citoyens catalans pour empêcher le référendum d’indépendance. Les nombreuses scènes de violences ont provoqué l'indignation des réseaux sociaux et quelques condamnations de dirigeants européens.

Le référendum et ses violences fragilisent Rajoy

Par
megabloccatalunya4

Le dossier catalan qui s'envenime pourrait coûter cher à Mariano Rajoy. Son avenir dépend beaucoup des socialistes du PSOE, qui soutenaient jusqu'à présent le chef du gouvernement espagnol mais commencent depuis dimanche soir à prendre leurs distances.

« Les intérêts économiques de la Catalogne sont plus que jamais liés à ceux de l'Espagne »

Par

Plus de 80% des personnes qui ont voté dimanche, ont répondu « oui » au référendum catalan. Dans un entretien, le Barcelonais Andreu Missé, rédacteur en chef d'Alternativas Economicas, revient sur l'économie du « problème catalan ». L'indépendance de n'est pas la bonne réponse à la crise, selon lui.

«La Catalogne que l’on va construire restera un modèle ouvert»

Par

Après les attentats du 17 août, le gouvernement espagnol exhorte Barcelone à reporter ses projets de référendum sur l’indépendance de la Catalogne. Mais les indépendantistes continuent de préparer la tenue du scrutin, prévu pour le 1er octobre. À un mois du référendum, Mediapart s’est entretenu avec Raül Romeva, « ministre des affaires étrangères » de Catalogne, ex-écolo devenu l’un des principaux porte-parole du « procés » vers l’indépendance.

Les régionales en Catalogne deviennent un « plébiscite » pour l'indépendance

Par
Des centaines de milliers de Catalans ont défilé le 11 septembre 2015 dans les rues de Barcelone. © Albert Gea / Reuters Des centaines de milliers de Catalans ont défilé le 11 septembre 2015 dans les rues de Barcelone. © Albert Gea / Reuters

Si la liste transpartisane pour l’indépendance Junts Pel Sí fait beaucoup parler d'elle à l’approche des régionales de dimanche, c’est tout le paysage politique de la Catalogne qui connaît une mutation accélérée. De l’alliance de Podemos avec les écolos à la stratégie prudente de la nouvelle maire de Barcelone, tour d’horizon des forces en présence.

En Catalogne, les anticapitalistes font durer le suspense

Par

1 515 voix pour, et autant de voix contre : l’assemblée des anticapitalistes de la CUP n’est pas parvenue, dimanche, à débloquer la crise catalane. La décision de soutenir ou non l’investiture du sortant Artur Mas, pour consolider le bloc indépendantiste, est reportée. Au même moment à Madrid, les négociations s’ouvrent pour tenter de former un gouvernement à l’échelon national.

En Catalogne, le bloc indépendantiste est au bord de l'éclatement

Par

Le gouvernement catalan a renoncé à son référendum d'auto-détermination sous la pression de Madrid. Mais Artur Mas, le chef de l'exécutif (droite nationaliste), promet une consultation « alternative » en novembre. Sauf que ses alliés d'hier, dont la gauche catalane, sont divisés: rien ne dit qu'ils le suivront.

Les indépendantistes l'emportent, la Catalogne est fracturée

Par
Au centre Artur Mas, le président sortant, et Oriol Junqueras (ERC) à sa gauche, dimanche soir à Barcelone. © Reuters Au centre Artur Mas, le président sortant, et Oriol Junqueras (ERC) à sa gauche, dimanche soir à Barcelone. © Reuters

Les deux listes indépendantistes ont obtenu une majorité en sièges au parlement catalan dimanche, mais avec moins de la moitié des suffrages. Les anticapitalistes de la CUP se trouvent en position de « faiseurs de roi », tandis que Ciudadanos, le jeune parti de centre droit, est l’un des grands vainqueurs de la soirée, très loin devant le PP. À gauche, Podemos rate son pari.

Les régionales en Catalogne deviennent un « plébiscite » pour l'indépendance

Par
Des centaines de milliers de Catalans ont défilé le 11 septembre 2015 dans les rues de Barcelone. © Albert Gea / Reuters Des centaines de milliers de Catalans ont défilé le 11 septembre 2015 dans les rues de Barcelone. © Albert Gea / Reuters

Si la liste transpartisane pour l’indépendance Junts Pel Sí fait beaucoup parler d'elle à l’approche des régionales de dimanche, c’est tout le paysage politique de la Catalogne qui connaît une mutation accélérée. De l’alliance de Podemos avec les écolos à la stratégie prudente de la nouvelle maire de Barcelone, tour d’horizon des forces en présence.

La Catalogne défie à nouveau Madrid

Par

Des centaines de milliers de Catalans sont descendus dans les rues jeudi 11 septembre pour leur fête nationale. Avec un objectif: assurer la tenue d'un référendum sur le statut de la Catalogne, prévu le 9 novembre mais plus que jamais incertain. Le gouvernement s'active pour que la consultation n'ait pas lieu.

Catalogne: les indépendantistes de CUP refusent de voter l’investiture à Artur Mas

La formation indépendantiste CUP a décidé de ne pas soutenir un gouvernement catalan dirigé par l'indépendantiste Artur Mas, accusé de clientélisme et de corruption.

Catalogne: Artur Mas ne fait pas le plein chez les indépendantistes

Artur Mas, le président de la Catalogne, a été réélu dimanche lors d'élections anticipées, mais le leader nationaliste de centre-droit, qui veut organiser un référendum sur l'avenir de la Catalogne, n'est pas parvenu à véritablement tirer profit de la poussée indépendantiste qui secoue cette région de 7,5 millions d'habitants.

Espagne: la monarchie menacée par la Catalogne, discutée par les socialistes

Par Juanma Romero (infoLibre)

Felipe VI sera proclamé roi le 19 juin sans le soutien des nationalistes catalans et de la gauche alternative, qui ont décidé de s'abstenir ou de voter contre la loi sur la succession au parlement. Si le parti socialiste suivait sa base qui penche vers la république, la monarchie serait sérieusement en danger.

Le scénario explosif d'une Catalogne indépendante dans une Espagne en crise

Par

Les Catalans sont appelés aux urnes dimanche pour répondre à une question qui fait trembler Madrid : l'autonomie est-elle la meilleure des réponses à la crise ? L'exécutif catalan en a profité pour esquiver, au passage, le débat sur l'austérité. Explications.

Les socialistes espagnols tentent de surmonter une lourde défaite en Catalogne

Après la défaite des socialistes catalans aux élections régionales, le PSOE de Zapatero se décharge de la responsabilité de la débâcle sur son petit frère catalan. Un article de Christophe Lehousse à Madrid.