La semaine où le labyrinthe catalan s’est enflammé

Par

Le verdict de la justice espagnole a plongé les indépendantistes dans un débat sur les impasses de leur stratégie. Partis et organisations redoutent d’être débordés par des activistes plus jeunes et sans leaders. Les législatives compliquent encore l’équation politique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Barcelone et Sabadell (Espagne), de notre envoyé spécial. – Un ressac, pour combien de temps ? Depuis samedi, la tension a baissé d’un cran dans les rues de Barcelone. La colère qui a éclaté après le verdict à l’encontre des neuf responsables indépendantistes envoyés en prison, lundi 14 octobre, reste intacte. Mais les parties temporisent, comme si chacune avait besoin de reprendre son souffle.