A Barcelone, l’énigmatique «Tsunami» dynamise les mobilisations en faveur des indépendantistes

Par Fabien Palem

Après la condamnation de neuf anciens dirigeants, les deux grandes associations indépendantistes catalanes appellent à participer ce mercredi aux « Marches de la liberté ». Mais la grande nouveauté de cette vague de mobilisations vient du « Tsunami Democràtic », le mouvement qui a organisé le blocage surprise de l'aéroport.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Barcelone (Espagne), correspondance. – Des touristes sortent précipitamment de leur taxi. Affolés, ils font rouler leurs valises sur l’asphalte de la route C-31 qui relie Barcelone à son aéroport. Autour d’eux, des centaines de manifestants marchent vers leur cible du jour, déterminés, aux cris de « In-Inde-Independència ». Des voyageurs quittent la route, posent leur bagage sur l’épaule et coupent à travers champs, dans l’espoir de gagner le tarmac et arriver à temps pour prendre leur vol.