Catalogne: les indépendantistes renforcent leur majorité en sièges, Vox en force

Par

Le candidat socialiste Salvador Illa, lancé in extremis dans la bataille électorale, a réussi son pari en remportant de justesse le scrutin catalan dimanche 14 février. Mais ses chances de gouverner restent limitées, alors que le bloc indépendantiste a encore renforcé sa majorité en sièges.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Malgré la majorité absolue en sièges pour le bloc indépendantiste, le chef du gouvernement espagnol, le socialiste Pedro Sánchez, a au moins une raison de se réjouir, à l'issue des élections catalanes du 14 février : la victoire à l'arraché de son candidat et ancien ministre de la santé Salvador Illa, envoyé dans la bataille catalane in extremis, fin janvier. Le Parti socialiste catalan décroche 33 sièges sur 135 (contre 17 en 2017), et environ 47 000 voix de plus que la Gauche républicaine (ERC, indépendantiste, 33 sièges également).