Avec l’«opération Illa», Madrid espère tourner la page de l’indépendantisme catalan

Par

Plus de 5,6 millions de Catalans sont appelés aux urnes dimanche, en pleine pandémie. L’ancien ministre socialiste de la santé Salvador Illa plaide pour la « réconciliation » mais semble en manque d’alliés face aux indépendantistes. L’extrême droite de Vox pourrait réaliser une percée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Salvador Illa va-t-il réussir à Barcelone, là où Agnès Buzyn a échoué à Paris ? La décision surprise du chef du gouvernement socialiste Pedro Sánchez d’envoyer son ministre de la santé, mobilisé sur la gestion de la pandémie de Covid-19 depuis le printemps 2020, dans la bataille électorale en Catalogne face aux indépendantistes va-t-elle s’avérer payante ?