Attentat à la voiture-bélier à New York

Par Matthieu Suc et la rédaction de Mediapart

Huit personnes ont été tuées et onze blessées, mardi 31 octobre à New York, fauchées par une camionnette. Le mode opératoire de ce type d'attentat a été préconisé dès 2010 par Al-Qaïda dans la péninsule arabique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York n'avait pas connu d'attentat aussi meurtrier depuis ceux du 11 septembre 2001. Mardi 31 octobre 2017, un immigré ouzbek de 29 ans, au volant d'une camionnette, a fauché piétons et cyclistes sur une piste cyclable de Manhattan, tuant huit personnes (dont cinq Argentins et un Belge) et faisant au moins onze blessés. Le conducteur est ensuite sorti du véhicule en brandissant ce qui semblait être des armes de poing, avant d'être blessé par balle à l'abdomen par un policier.