Toujours pas d’ambassadeur des Etats-Unis à Séoul

Par

Washington avait fait savoir, en décembre 2017, au gouvernement sud-coréen que le très attendu ambassadeur des États-Unis d'Amérique à Séoul – le poste est vacant depuis l’arrivée au pouvoir de Donald Trump – serait Victor Cha. Mais celui-ci ne fait plus l'affaire. Richard Hétu, correspondant de l'hebdomadaire québécois La Presse à New York, explique le pourquoi du comment…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ne serait-il pas utile aux États-Unis d’avoir un ambassadeur en Corée du Sud ? Pourtant, plus d’un an après l’entrée en fonction de Donald Trump et malgré les tensions suscitées par la Corée du Nord dans la région, l’administration américaine n’est toujours pas représentée par un diplomate de ce rang à Séoul. Pourquoi?