La Russie cesse elle aussi de respecter le traité FNI, déclare Poutine

Par
Le président Vladimir Poutine a déclaré samedi lors d'une réunion avec ses ministres des Affaires étrangères et de la Défense que la Russie cessait à son tour de respecter le traité FNI de 1987 sur les armes nucléaires de portée intermédiaire, à la suite d'une décision analogue des Etats-Unis, annonce le Kremlin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - Le président Vladimir Poutine a déclaré samedi lors d'une réunion avec ses ministres des Affaires étrangères et de la Défense que la Russie cessait à son tour de respecter le traité FNI de 1987 sur les armes nucléaires de portée intermédiaire, à la suite d'une décision analogue des Etats-Unis, annonce le Kremlin.