Crimée : l'Ukraine, placée en alerte rouge, parle de « déclaration de guerre »

Le premier ministre ukrainien a qualifié de « déclaration de guerre » la présence de forces russes en Crimée. Les réservistes ont été mobilisés et l'espace aérien fermé. La communauté internationale demande à Vladimir Poutine de retirer ses troupes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dénonçant une « déclaration de guerre » de la Russie, l’Ukraine a été placée en « alerte rouge » par les autorités de transition qui ont annoncé le rappel des réservistes de l’armée et la fermeture de l’espace aérien aux avions non civils.