Dénonçant une « déclaration de guerre » de la Russie, l’Ukraine a été placée en « alerte rouge » par les autorités de transition qui ont annoncé le rappel des réservistes de l’armée et la fermeture de l’espace aérien aux avions non civils.