Le "père des taliban", Sami ul-Haq, tué au Pakistan

Par
Le religieux musulman Sami ul-Haq, surnommé le "père des talibans" pour avoir dispensé son enseignement à certains dirigeants du mouvement islamiste afghan, a été tué vendredi au Pakistan, a-t-on appris auprès de ses proches.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PESHAWAR, Pakistan (Reuters) - Le religieux musulman Sami ul-Haq, surnommé le "père des talibans" pour avoir dispensé son enseignement à certains dirigeants du mouvement islamiste afghan, a été tué vendredi au Pakistan, a-t-on appris auprès de ses proches.