Colombie: Le chef d'un groupe dissident des Farc tué, dit le président

Par
Le chef d'un groupe de rebelles dissidents des Farc, qui ont refusé la démobilisation dans le cadre de l'accord de paix de 2016, a été tué samedi lors d'une opération des forces de sécurité, a annoncé le président colombien Ivan Duque.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BOGOTA (Reuters) - Le chef d'un groupe de rebelles dissidents des Farc, qui ont refusé la démobilisation dans le cadre de l'accord de paix de 2016, a été tué samedi lors d'une opération des forces de sécurité, a annoncé le président colombien Ivan Duque.