Algérie: Bouteflika prêt à céder le pouvoir dans un an

Par
Obligé de répondre à une fronde sans précédent depuis son accession au pouvoir en 1999, le président algérien Abdelaziz Bouteflika a tenté de trouver une porte de sortie en faisant savoir dimanche par son directeur de campagne qu'il était prêt à renoncer au pouvoir dans un an s'il est réélu en avril.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ALGER (Reuters) - Obligé de répondre à une fronde sans précédent depuis son accession au pouvoir en 1999, le président algérien Abdelaziz Bouteflika a tenté de trouver une porte de sortie en faisant savoir dimanche par son directeur de campagne qu'il était prêt à renoncer au pouvoir dans un an s'il est réélu en avril.