France-Rwanda: des archives militaires françaises toujours au secret

Par Marc Bouchage

Quel a été le rôle de la France lors du génocide des Tutsis ? Une partie de la réponse se trouve dans les archives militaires. Des dizaines de milliers de documents inaccessibles à la recherche, en raison notamment d’un inventaire jusqu’ici impossible à consulter. Mediapart le publie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis 2014, date du vingtième anniversaire du génocide des Tutsis au Rwanda, au moins cinq chercheurs, historiens et journalistes (dont l’auteur de cet article) se sont vu refuser l’accès aux archives militaires françaises sur le Rwanda qui sont conservées au Service historique de la défense (SHD), à Vincennes. Ce décompte effectué par Mediapart ne tient pas compte des personnes qui ont abandonné avant même d’avoir commencé d’éventuelles démarches, convaincues qu’elles n’auraient « aucune chance d’obtenir quoi que ce soit ».