Les dirigeants de la BCE rencontraient les banquiers avant les décisions importantes

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La nouvelle avait provoqué un mini-scandale en mars. Quelques heures avant que la BCE annonce sa nouvelle politique monétaire (quantitative easing) et la façon dont elle allait mener ses programmes de rachat de titres obligataires, Benoît Cœuré, membre du comité exécutif de la banque centrale, avait rencontré les dirigeants du fonds américain BlackRock. Pour éteindre la polémique, la BCE s’était engagée à ériger de nouveaux principes afin de mieux encadrer les relations entre la banque centrale et le monde financier et éviter tout soupçon.