Stephen Bannon, l’autre visage de la tragédie américaine

Par

Insurgé visionnaire de l’extrême droite, contempteur de l’« establishment » de Washington et génie de l’entrisme passé par Goldman Sachs, Hollywood et les médias, Stephen Bannon est aujourd’hui le principal conseiller de Donald Trump. Le nouveau chaos américain, c’est lui.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York, de notre correspondant.-  Le début de la déroute ou une simple pause dans la marche de Trump vers le pouvoir inique et absolu ? En statuant pour la suspension, au niveau national, du décret présidentiel du 27 janvier interdisant l’entrée des États-Unis aux ressortissants de sept pays musulmans décrits comme des dangers potentiels pour la sécurité nationale, un juge fédéral de l’État de Washington, James Robart, nommé par le président républicain George W. Bush, a rendu son éclat à la Constitution américaine, bafouée par une mesure de discrimination religieuse patente.